Une personne vous plaît, mais vous ne savez pas si c’est réciproque ? Vous n’arrivez pas à décrypter ses intentions ? Découvrez dans cet article UNE méthode qui permet de savoir si la personne est attirée par vous.

De nombreuses personnes sont discrètes sur leurs intentions, elles ne veulent pas être embarrassées. Un moyen d’en savoir plus est d’observer le langage non verbal.

Pourquoi ?

L’Homme utilisait les signaux non verbaux pour diffuser un message bien avant qu’il ait la parole. Ces signes sont involontaires et permettent de dire à l’autre partenaire “Hey ! je suis là”.

Quels sont ces signaux ?

Les scientifiques ont étudié la question en observant les signes non verbaux dans différents contextes (bar, soirée, salle d’attente, etc.)

Les connaître vous permettra d’en savoir plus sur les intentions de votre interlocuteur.

Y a-t-il une différence entre se regarder ou se toucher les cheveux ? Croiser ou décroiser les jambes ? Toucher le menton ?

Dans cet article, je vous propose UNE méthode simple et efficace pour décoder ces signes involontaires.

 

intelligence sociale

Dans certains cas, pas besoin d’être un expert pour savoir si une personne est intéressée !

La séduction est un excellent terrain d’apprentissage

Développer son intelligence sociale consiste à décrypter les comportements des autres afin de pouvoir s’adapter de la façon la plus efficace.

Que vous soyez en couple ou non, travailler son observation est nécessaire pour développer son intelligence sociale. La séduction est un excellent terrain pour commencer. En observant un homme ou une femme dans une soirée ou à la terrasse d’un café, vous allez pouvoir savoir si les deux protagonistes sont engagés dans un rapport de séduction.

Comment savoir si une personne est intéressée par une autre ?

Une méthode simple et efficace  : observer la fréquence de certains signes

Oui je vous l’avais dit que c’était simple. Enfin, c’est simple si vous respectez TROIS PRINCIPES.

Principe 1

Un seul signe n’est jamais un révélateur !!

Si si je vous assure.

C’est pour cette raison que vous devez observer la fréquence des signes. Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous, plus le temps passe et plus la fréquence des signes augmente. Si on cumule l’ensemble des fréquences, une femme attirée réalise en moyenne 45 signes en une heure !

séduction

 

Principe 2

Le biais de confirmation

On a tous cru à un moment donné qu’une personne était intéressée par nous, puis finalement il ne se passe rien.  Le problème est que nous avons tendance à surestimer les signes d’intérêt ! Et à sous-estimer les signes de désintérêt.

Principe 3

Le langage non verbal

Ce principe vaut à chaque fois qu’on discutera de la communication du non verbal. Décoder le langage du corps est devenu à la mode et malheureusement certaines personnes  profitent du créneau pour diffuser leur propre théorie naïve.

Le piège est de tomber dans la  surinterprétation des signes. Par exemple :

Elle se recoiffe avec la main gauche, donc elle est attirée

Oubliez ça ! Vous allez souvent vous tromper.

Garder une seule chose en tête : la fréquence des signes. 

C’est simple et efficace.

Par contre, quels sont les bons signes à observer ?

En voici une sélection, commençons chez la femme.

10 signes qui montrent qu’une femme est attirée

#1 Le sourire timide

Le sourire arrive facilement en première position. Mais attention un type de sourire sort du lot ! C’est le sourire timide. C’est un sourire sans découvrir les dents et incline la tête pendant 3 secondes vers le bas quand l’homme la regarde.

#2 Le regard prolongé

Le regard prolongé consiste à regarder l’homme dans les yeux plus de trois secondes.

#3 Une main passée dans les cheveux

La femme passe ses doigts dans ses cheveux ou passe la paume de sa main à la surface de ses cheveux, une ou plusieurs fois.

En gros, elle se recoiffe.

Se toucher les cheveux est fréquent chez une fille, notamment si ses cheveux sont longs. L’erreur ici est la sur-interprétation car il est probable que même une fille désintéressée se touche les cheveux. Ce que vous devez observer est si la fréquence augmente.

Intelligence sociale

Attention, regarder ses cheveux est plutôt un signe d’ennui et désintérêt. Si vous l’observez, c’est plutôt mal parti.

#4 Inclinaison de la tête

La tête est détournée de façon de façon que son oreille s’incline sur le côté vers son épaule. La tête inclinée offre le cou et la partie supérieure du buste.

A l’inverse, si sa tête fait face à l’homme on peut y voir un signe de défense. Ce qui n’est pas un bon signe.

#5 La gesticulation

Pendant la conversation, la femme change de position, bouge beaucoup les bras et les mains. Si vous observez une accélération de ces gestes au fil du temps alors c’est bien parti ! Les chercheurs ont observé une forte relation entre l’augmentation de la gesticulation et de l’intérêt porté à l’homme.

Il est difficile de donner une interprétation à ce phénomène, en tout cas, les chercheurs n’en fournissent pas, mais la gesticulation était bien un signe qui prédit l’intérêt de la femme pour l’homme.

N’oubliez pas qu’il est important d’observer l’augmentation de la fréquence de la gesticulation pour y interpréter un signe d’intérêt.

#6 Toucher des objets

La femme touche des objets comme des boucles d’oreilles, un verre ou un trousseau de clés.

#7 Les bras et les jambes sont ouverts

Les bras et les jambes sont ouverts, c’est-à-dire que les bras ou les jambes sont décroisés. Les scientifiques l’interprètent comme une attitude d’abandon physique. Les jambes ouvertes exposent le corps de la femme alors que les jambes croisées empêchent un rapport physique.

#8 Le buste est incliné en arrière

Le buste est incliné vers l’arrière ce qui offre le corps alors que le buste incliné en avant serrait un signe de défense. Selon certains auteurs, ces signes sont probablement enracinés dans le rapport du corps à l’accouplement.

#9 Elle est joueuse

La femme joue avec les objets de l’homme, par exemple elle va tester son chapeau.

#10 Demande d’aide

La femme sollicite l’aide d’un homme (exemple : tu m’aides à mettre mon manteau).

4 signes qui montrent qu’un homme est attiré

Les gestes involontaires qui trahissent les hommes sont moins nombreux.

#1 Se toucher le menton

Si vous voyez un homme se toucher souvent le menton alors c’est un bon signe. C’est probablement le signe le plus significatif. Ce geste peut signifier qu’il est gêné, qu’il ne sait pas comment dire ce qu’il a derrière la tête, qu’il réfléchit tout simplement. Attention, encore une fois, se toucher le menton ne veut strictement rien dire. Vous devez vous focaliser sur la fréquence.

intelligence sociale

#2 Les autocontacts

Si l’homme se touche également le coude, le bras ou encore le haut du crâne. Si la fréquence augmente, c’est  un bon signe. Pas autant que le menton, mais ça reste un bon signe. Retenez que chez l’homme les autocontacts augmentent quand ils sont intéressés.

#3 La démonstration

Les hommes qui ont confiance en eux vont occuper plus de place en faisant des gestes plus amples avec les bras.

#4 Les mains sont jointes derrière la nuque et les jambes croisées ouvertes

Les mains jointes derrière la nuque et les jambes croisées ouvertes (la cheville est posée sur le genou) est une attitude dominante sans être menaçante, car les mains sont liées et cachées et la position met en valeur le corps de l’homme qui est un attribut sexuel.

Vous avec encore un doute ? Utiliser l’effet caméléon.

Les chercheurs ont montré que nous avons tendance à imiter les personnes qu’on aime bien. Si vous observez que la personne imite vos gestes, vos postures et vos mimiques alors vous avez une fortes chances que la personne soit attirée par vous.

Testez-le

Racontez une histoire tout en souriant à plusieurs reprises.

Puis, évoquez une histoire

Puis, évoquez un épisode difficile en affichant une mine triste.

Si la personne sourit quand vous souriez, et prend un air triste quand vous êtes triste alors c’est plutôt bon signe !

Pour conclure

Dans cet article, je vous ai proposé les signes observés par les chercheurs dans des situations de séduction. L’augmentation de la fréquence de ces signes est souvent liée à l’attirance, mais l’interprétation reste compliquée à évaluer scientifiquement.

©crédits photo – auteur Stokete